[LIVRE] Le Convoi de Marijosé Alie

4E de couv : Le long du fleuve, à travers l’Amazonie, un bruit court à la vitesse du courant : un convoi traverse la forêt, mais « personne ne sait ». Qui le dirige ? Ou seront-ils ? Pourquoi toutes ces femmes qui semblent arriver des quatre coins de la planète ?

Parmi elles, Julie, parisienne blasé, et Maïla, ancien mannequin sur le retour, irrésistiblement entraînées dans une aventure à laquelle elle ne comprennent pas grand chose. Qui est Alakipou, le poète dont les mots sur un site amérindiens les ont attirées au cœur de la forêt ?

À Campan, petit village au milieu de la jungle qui vit au rythme du soleil et du fleuve, de tranquillité des habitants est secouée.

Il y a Marie qui ne souhaite rien d’autre que de voir sa mère sourire un jour, Félicité qui tient son bazar et donne sens vraiment compter, aux enfants, et aux hommes aussi. Il y Tiouca, le guerrier blanc, qui a décidé de vivre à l’ombre d’un fromager pour oublier. Il y a Jonathan, le fils révolté du procureur… Il y a la curiosité, l’excitation et la peur qui vient de casser dans lui du quotidien. La rumeur enfle, emmenant avec elle le goût du sang, le souffle de l’indicible. Le convoi poursuit sa lente progression et tous vont voir leur vie bouleversée.

Mon avis :

L’histoire me tentaiit bien, elle annoncait quelque chose de different. Et en effet, j’ai lu quelque de different.

Pourtant, j’ai eu du mal a rentrer dans l’histoire au début, sans doute parce que chaque chapitre faisait mention d’un nouveau personnage, d’une nouvelle histoire sans qu’il ne se passe rien d’extraordinaire. Et puis, quelques pages plus tard, un evenement survient, un nouveau personnage (encore) fait son entrée et on rentre alors dans plusieurs histoires simultanées. On sait alors que chaque histoire est, ou deviendra, intimement liée aux autres. A partir de là, ma curiosité a été piquée.

Ca sent bon l’aventure, l’emotion et la spiritualité. 

Et puis il y a Julie, cette francaise, venue en amazonie suite a un mail mysterieux recu. En quete d’autre chose à ce moment là, elle saute dans le premier avion pour rejoindre ce bout de monde. Et dans ce livre, nous sommes tous des Julie. Avançant, au gré des pages, ne sachant quoi y trouver au bout, mais l’aventure est trop tentante.

La fin me laisse perplexe. Une fin presque trop rapide apres ce long et lent voyage. et j’ai quelques questoins auxquelles je n’ai pas eu les réponses. Mais le voyage vaut le coup. On apprend à aimer ce pays, ce village, cette foret et toutes ces ames qui se cherchent. 

Une histoire poetique. Comme un rite initiatique interieur.

A decouvrir assurément.

Publicités

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s