[LIVRE] Ma memoire assassine de young-ha Kim

imageEditions Picquier – 152 pages.

4eme de couv : un ex tueur en serie décide de reprendre du service.Seul problème : il a 72 ans et vient d’apprendre qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer.

Sous ses dehors de vieillard inoffensif s’adonnant à ses heures perdues a la poésie et la philosophie, se cache un véritable meurtrier qui a assassiné sans remords des dizaines de personnes.

Mon avis :

On se retrouve donc dans cette histoire, ni trop sombre (de par le caractère « tueur en série », ni trop légère) mais j’avoue avoir eu une pointe de déception en ce sens où je m’attendais a un livre qui se rapprochait plus d’un thriller. Or, on a plutot affaire à un roman d’humour noir. Avant de parler d’un meurtrier, ce livre parle avant tout de la maladie d’alzheimer, le réel assassin de l’histoire finalement. (je constate que je ne trouve pas l’équivalent féminin au mot assassin :/

Ce vieillard aussi dénué de sentiment puisse t’il être, peux bien nous raconter ses anciens meurtres (dont il se souvient parfaitement) n’arrive a provoquer chez le lecteur rien d’autre qu’une certaine sympathie et/ou pitié.

Se faire assassiner est la pire chose qui soit. Il faut à tout prix l’éviter.

Hé oui, la maladie rend elle les gens plus sympathique aux yeux des autres? Toujours est il qu’on s’attache tres rapidement a ce personnage qui n’est autre que le narrateur et qui nous raconte très simplement sa vie, ses doutes. Tout est lu de son point de vue, autant dire qu’on ne peux donc pas lui donner entière crédibilité, et pourtant…

Ainsi il est intéressant de se placer du point de vue du malade et je dois dire que, meme si je n’ai qu’une connaissance tres lointaine d’alzheimer, on comprend totalement les effets de cette maladie et on s’engouffre avec lui dedans. Ecriture rapide, lecture facile et rapide.

Je ne sais plus où j’en suis. En perdant la mémoire, mon esprit perd aussi son domicile.

En faisant perdre la mémoire à son personnage, l’auteur arrive à nous faire perdre nous aussi le fil, il m’est arrivé de revenir en arriere pour etre sure d’avoir bien compris/retenu ce que j’avais cru lire auparavant.

rentrer dans la tête d’un malade d’alzheimer, voilà une experience interessante, dont on ne ressort pas complètement indemne.

Ma note : ❤ ❤ ❤ 1/2

 

Publicités

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s