[CINE BY Fanfan & Agrippine] Vice-versa de Pete Docter nous laisse mitigées.

vice-versa

l’histoire :

Riley a 11 ans. Elle aime ses parents, sa meilleure amie, le hockey et faire des singeries. Mais qu’est ce qui se passe dans sa tête exactement? Comment les 5 émotion qui la gouvernentla joie, la peur, la colère, la tristesse et le dégoût – cohabitent dans sa petite tête blonde ? Et comment réagira Riley quand sa famille déménagera du Minnesota à San Francisco surtout si la joie et la tristesse quittent le QG de son cerveau pour se retrouver dans sa mémoire?

L’avis de Fanfan :

Je l’attendais avec impatience ce nouveau Pixar. Tous les ingrédients étaient réunis : une bande annonce alléchante, une standing ovation à l’ouverture de Cannes, l’écho d’un des meilleurs Pixar depuis Là haut.

C’est donc l’esprit en joie que je me précipite ce week end dans les salles obscures.

Et là … déception. L’idée est excellente, l’animation plus qu’à la hauteur comme d’habitude (comment font ils pour créer des cheveux en paillettes !) mais je n’ai pas retrouvé cette étincelle qui me fait vibrer à (presque) chaque nouveau film des studios Pixar.

Déjà le court métrage avant le film était … mignon … mais c’est tout : pas d’humour, que de l’amour. On est très loin de l’excellent « drôles d’oiseaux sur une ligne à haute tension » ou « Knick Knack » (mon préféré) alors que là aussi c’est une histoire d’amour contrarié.

Ensuite arrive le film et là encore très peu d’humour comparé aux précédents opus.

Les meilleurs moments du film à mes yeux arrivent quand on retrouve les 5 émotions dans les cerveaux d’autres personnages mais ils ne sont que trop rares.

Mention spéciale d’ailleurs aux séquences du générique qui vous feront comprendre enfin comment ça se passe dans le cerveau de votre chat. Tout s’explique !

C’est un bel exercice en soit de réussir à mettre en forme les notions de valeurs, de pensée abstraite, de sommeil paradoxal ou encore d’inconscient. Mais je me demande dans quelle mesure un enfant y trouvera son compte.

Quant aux adultes ça peut très bien fonctionner à condition de ne pas trop s’attendre (comme moi) à une tranche de franche rigolade. Attention je n’ai pas dit que le film était sinistre, loin de là, c’est juste que j’y ai trouvé beaucoup moins d’humour que d’habitude.

Ma conclusion :

Besoin de rire de bon coeur plutôt que d’une visite chez le psy : passez votre chemin.

Curieux de voir comment la psyché d’une enfant de 11 ans fonctionne, allez y.

 

Fanfan

L’avis d’Agrippine

Avec Vice Versa, Pixar propose de nous emmener au coeur même de notre cerveau et plus particulièrement de nos émotions. C’est donc à travers nos 5 émotions présentées comme principales (Joie,colère, tristesse, peur et dégout)  que nous explorons les méandres de notre cerveau et de la mémoire.

J’avoue être sortie de la salle assez mitigée. (mes petites voix intérieures se disputant sans doute la console de contrôle de mes sentiments à ce moment là) J’ai été d’une part assez décue, parce que j’attendais du rire, et c’est à priori ce que proposait la BA, sauf que du rire il n’y en a pas eu beaucoup. ce qu’on trouve ici, c’est quelques sourires, de la tendresse et quelques larmes. Ce qui est déjà pas mal. N’y allez pas pour rire. Mais si la tristesse et la melancolie ne vous font pas peur, allez y.

Bon ok, je n’ai pas rigolé, mais et les enfants me direz vous ? car il est vrai que le ressenti d’un film varie selon que nous sommes enfants ou adulte.

Eh bien, Prem’s 7 ans, a aimé. Avant tout parce qu’il aime tout ce qui se diffuse sur un ecran mais a soupiré chaque fois que le film se recentrait sur Riley. L’histoire de cette petite fille qui grandit et qui change d’etat psychologique, ca lui était bien égal finalement et il est peut être trop jeune pour le comprendre. Seule Colère le faisait bien rire.

L’histoire vue par Prem’s 7 ans :

C’etait quelqu’un qui était dans une tête de quelqu’un et elle s’appelait rire et y avait une tristesse aussi. Rire ou…quelque chose…

Comme vous le voyez, pas convaincue qu’il ait vraiment saisi le sens de tout ca..pas convaincu non plus que ca l’interessait.

Néanmoins, pour ma part, j’ai tout de même trouvé que ce pixar présentait une vision intéressante de la pré adolescence et une jolie facon d’expliquer le fonctionnement de la mémoire, des souvenirs qui s’effacent, de ceux qui restent profondément ancré ainsi de la complexité des sentiments.

Et vous ? c’est quoi votre avis ?

Publicités

4 réflexions sur “[CINE BY Fanfan & Agrippine] Vice-versa de Pete Docter nous laisse mitigées.

  1. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié ce Pixar !

    Malgré la complexité apparente de l’idée de base, c’est un film simple dans sa construction. Il ne faut pas oublier que Pixar s’adresse aussi aux enfants et qu’il y a un bel effort de vulgarisation.

    C’est coloré, inventif (l’exploration des différents mondes, la forêt de frites ou le studio des rêves), tantôt drôle (le running gag sur la pub de chewing-gum) tantôt mélancolique (le fossé des vieux souvenirs) et surtout rythmé !

    Fait notable par rapport aux précédents : il n’y a pas de méchants et de ce fait, les enjeux sont moindres mais le film reste riche en péripéties.

    Bien que les concepts abordés dans le film soient complexes pour les enfants, le film reste beaucoup plus abordable que Wall-E et une fois de plus, Pixar arrive à nous adhérer à un univers inédit avec une facilité déconcertante. Les personnages sont très attachants, mention spéciale à Tristesse.

    En conclusion, après quelques égarements, Vice Versa, c’est le meilleur Pixar depuis Toy Story 3 et je suis persuadé qu’il y aura une suite au film !

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou, j’ai finalement réussi à regarder ce film et ça me rassure de voir vos avis moins enthousiastes… J’ai bien aimé dans l’ensemble ce film mais j’avoue ne pas comprendre l’enthousiasme général de ce film, pour moi c’est un petit Pixar. En fait, paradoxalement, j’ai trouvé ce film très compliqué pour des gosses et en même temps d’un point de vue psychologique (même si ce film n’est pas non plus une thèse – mais bon par rapport à ce qu’on nous a vanté, j’ai été déçue), c’est pas toujours poussé…

    Aimé par 1 personne

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s