[CINE BY FANFAN] Mommy de Xavier Dolan

Steve Després (Antoine Olivier-Pilon) n’est pas un mauvais garçon, c’était juste qu’il ne sait pas gérer sa colère. Alors quand il se fait virer de son établissement scolaire spécialisé pour avoir mis le feu à la cafétaria, sa mère, Diane alias « Die » (Anne Dorval) est partagée entre la joie se revivre avec son fils et l’angoisse de devoir lui faire l’école à la maison et composer avec ses accès de violence.

Tous les 2 complètement paumés après la mort du père de Steve, ils vont formé un drôle de trio avec l’étrange voisine d’en face Kyla (Suzanne Clément), institutrice en congés sabbatique.

Et voilà : un nouveau Dolan, une nouvelle claque ! J’ai passé un moment pas mal intense.

Alors bien sûr le québécois a encore eu tendance à provoquer des sourires là où ils n’étaient pas prévus mais au bout de quelques instants, l’histoire prend le dessus sur l’accent des cousins d’Amérique et j’étais à fond dans l’histoire.

C’est un film empli de colère, d’amour et d’espoir.

Le trio qui se forme fonctionne sur un équilibre fragile entre les faiblesses et les failles de chacun. Et les 3 acteurs sont juste magistraux. Ma préférée reste Suzanne Clément, depuis sa performance dans Laurence Anyways, je suis complètement fan. Et puis son personnage de Kyla est super attachante. On la sent attirée par ce drôle de couple mère-fils qui parlent trop fort, qui sacrent (jurent en québécois) à la fin de toutes leurs phrases mais qui vivent plus fort qu’elle. Comme un peu effrayée par ce qu’elle découvrirait sur elle même en les côtoyant.

Xavier Dolan nous montre combien il aime ses actrices et combien il sait faire de belles images. Comme à chaque fois il fait un vrai travail sur sa façon de filmer et la lumière et la B.O. du film m’a aidé à entrer dans l’univers de personnages.

Ma conclusion

Curieux, ou déjà tombé sous le charme de Tom à la ferme, courrez y.

Envie de relations sans nuages dans le monde des bisounours, passez votre chemin.

Fanfan

Publicités

3 réflexions sur “[CINE BY FANFAN] Mommy de Xavier Dolan

    • C’est cetain que le amours imaginaires ce n’est pas le même registre. Perso j’avais beaucoup aimé mais j’ai le sentiment quavec Mommy, Dolan a passé un cap.

      J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s