[CINE] Magic in the moonlight de Woody Allen

MITMsynopsis  : Le prestidigitateur chinois Wei Ling Soo est le plus célèbre magicien de son époque, mais rares sont ceux à savoir qu’il s’agit en réalité du nom de scène de Stanley Crawford : cet Anglais arrogant et grognon ne supporte pas les soi-disant médiums qui prétendent prédire l’avenir. Se laissant convaincre par son fidèle ami Howard Burkan, Stanley se rend chez les Catledge qui possèdent une somptueuse propriété sur la Côte d’Azur et se fait passer pour un homme d’affaires, du nom de Stanley Taplinger, dans le but de démasquer la jeune et ravissante Sophie Baker, une prétendue médium, qui y séjourne avec sa mère.

Je ne suis pas fan de Woody Allen. Loin de là meme. Je n’avais pas aimé matchpoint, j’ai apprécié minuit à paris et to rome with love mais n’en ferais pas mes films de chevet. Quant à Blue Jasmine, je n’ai pas aimé. Woody Allen, c’est un univers, c’est une façon bien à lui de raconter une histoire ; ni trop réaliste ; ni trop onirique ; toujours entre les deux et c’est sans doute là que je me perd.
Mais là, j’avoue celui là me donnait envie. Allez savoir pourquoi.
Et puis je me suis lancée sur un coup de tête. Sortie tardive du boulot, nuit, froid, envie d’une bonne comedie romantique.

Alors, pari tenu? MIM_D01_DSCF7584

Je dois dire que j’ai passé un très agréable moment. C’est vrai que l’une des caractéristique de Woody allen est qu’il arrive tout de meme à chaque fois à nous emmener complètement ailleurs. Un pied dans la réalité, un autre dans l’imaginaire. 

Et oui, ici, la magie opère.

Pourquoi ca fonctionne :

  • la bande son : du « jazz hot » des années 20/30, un style de musique que j’adore.
  • les acteurs : soyons clairs, le film repose presqu’entièrement sur Emma Stone et Colin Firth, (presque). Des personnes que tout oppose, l’un définitivement malheureux, fataliste et arrogant, et elle si légère et facétieuse. On aime les voir ensemble et emma stone est parfaite dans le role de cette jeune ingénue, innocente ?

    MIM_D12_DSCF9159

    même le béret et le foulard rouge qui sont posés là comme de gros clichés du francais (manque plus que la baguette) passent pourtant simplement..il est fort ce Woody.

  • les décors : tout est tellement parfait, les couleurs, la lumière…Chaque plan est un bonheur à regarder.
MIM_D17_DSF0088

Alors, elle est pas parfaite cette scène ?

tout est parfaitement en place. Parfait, c’est le terme. Tout a l’air si millimétré, et pourtant ca fonctionne à merveille.

  • Le thème : Woody Allen explore ici, la part de croyance qui sommeille en nous, La vie, La mort, La vie après la mort, tout est intrinsèquement lié et on projette forcément nos propres croyances dans ce film. C’est très efficace et laisse à réfléchir juste un peu.

Bref, un film agréable et très esthétique à regarder. 

Publicités

2 réflexions sur “[CINE] Magic in the moonlight de Woody Allen

  1. Tu n’as pas aimé des films de lui que j’ai adoré ! Et ce dernier a été une déception pour moi car je n’ai pas retrouvé sa patte comme dans les autres, je suis peut être à l’ouest mais ce décor, ce style et cette réalisation m’a laissée de marbre !

    J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s