Parce que ce n’est pas que du bonheur…

28477_412920492568_3331351_n_GFBien sur c’est de l’amour. inconditionnel, celui qui coule dans les veines. Si évident. Incommensurable. Celui qui n’a pas  d’enfant ne peut comprendre cette joie qui vous oppresse le coeur. Cet amour qui ne faiblit pas. Qui ne vous quittera jamais. Ce besoin de protection qu’a un mère envers son enfant.

Mais jamais on ne m’avait dit que ce serait si difficile d’être parent.

jamais on ne m’avait dit que ce ne serait pas que du bonheur. parce que non, ce n’est pas que du bonheur.

Aujourd’hui je suis en colère. parce qu’on nous fait croire que ce sera facile. que ca viendra tout seul.

Je suis en colère. Contre moi même. parce que la maman que je suis est bien loin de l’image que je me faisais de moi même. Parce que, je ne suis pas cette maman que je m’imaginais.

Aujourd’hui, je suis frustrée. Parce que la seule chose que je veux offrir à mes enfants, c’est de l’amour. Des mots doux. Des câlins. Du plaisir. Parce que personne ne devrait vivre sans plaisir. Des petits bonheurs. Des petits yeux rieurs.La joie d’aller quelque part. La joie de recevoir un cadeau. Des rires. Mais que la vie fait que les jours se suivent dans les cris, les pleurs, les disputes.

Naïve. Sans doute. bourrée d’illusions. De belles illusions. Alors oui, je rêvais de joie, de rire, de complicité..de bonheur. pour eux.

Mais être mère c’est être dans le conflit. Sans arrêt. Tous les jours. Conflit avec ses enfants. Conflit avec sa conscience. avec soi meme. C’est éprouvant.

Ce n’est pas ce à quoi j’aspirais. Alors bien sûr, je ne vais pas vous dire que je n’ai jamais ces câlins, ces mots doux, ces bonheurs, évidemment. Et heureusement. Ces moments existent. et emplissent de joie mon cœur de maman. Et on oublie tout.

Alors oui, être mère, c’est que de l’amour. Mais ce n’est pas que du bonheur.

Publicités

4 réflexions sur “Parce que ce n’est pas que du bonheur…

  1. Tellement beau et tellement vrai. Dur le rôle de maman, de parents. … la fatigue, le stress du quotidien l’emporte souvent sur nos belles idées de famille idéale. Mais au fond comme tu le dit, seuls les bons moments restent 🙂

    J'aime

  2. Sublime. Je ne suis pas maman, mais j’en connais assez pour avoir déjà reçu cet écho… la femme à vif sous la maman et les idéaux à l’épreuve de la réalité. Et la question qui me revient toujours: est-ce-que ce serait mieux de le savoir avant? Aurais-tu fait les choses différemment si on t’avait dit que ce ne serait pas tout rose? Et surtout, y aurai-tu cru avant de l’expérimenter?

    J'aime

    • c’est une très bonne question..à laquelle je ne saurasi répondre…en effet, pas sure que ca aurait changé qqc..Enfin, c’etaithistoire de lacher un petit coup de gueule, surtout pour evacuer…evidemment, je n’en veux à personne, et non rien de rien, je ne regrette rien 😉

      J'aime

  3. Tu fais de ton mieux et c’est le principal.
    Parce qu’il y a la théorie et la pratique. Je ne sais pas comment trop m’exprimer. Et non, je n’ai d’enfants ! ^^
    En tout cas je pense que les « conflits » sont nécessaires dans le sens où tu les éduques, ça les structure.

    J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s