Cette douleur silencieuse

69H

Ça fait 20 ans que je la porte en moi.
Que je la supporte.
Que je la vis.
Que je la garde.
Si présente.
Si silencieuse.
On l’ignore.
On essaie.
Je la déteste.
Mais on peut vivre avec.
Alors cet eczéma, oui me pourrit la vie.
Mais on peut vivre avec.
On peut marcher, respirer, voir, sentir.
On peut tout faire.
Sauf que mettre de l’eau sur le visage est devenu un supplice, une angoisse.
Sauf qu’on ne peut plus compter le temps qu’on passe à se gratter ; d’ailleurs on le fait presque inconsciemment. C’est devenu une habitude.
Sauf qu’il n’y a rien de pire que les gens qui nous le rappellent. Parce qu’on est rouge. Parce qu’il ne « faut pas » se gratter.
Parce qu’on fait semblant de ne pas voir ; ces regards insistants, questionnant.
Parce qu’on donnerait tout ce qu’on a pour avoir une peau saine.
Parce que c’est tout le temps. Partout.
Parce qu’on ne s’habitue jamais. Ou presque. Ou on fait semblant.
Parce qu’on ne peut pas se plaindre.
Parce que tout va bien.
Oui oui, tout va bien. Presque.

Publicités

7 réflexions sur “Cette douleur silencieuse

  1. Ha l’eczéma cette plaie!
    mon frère en a fait, beaucoup. devoir porter des t-shirt à manches longues pour couvrir ses bras en plein été, éviter de se gratter pour ne pas saigner… depuis pas mal de temps il a changé son mode d’alimentation : adieu PLV et gluten et d’autres choses encore et depuis plus rien.

    J'aime

    • Oui c’est aussi ce que j’ai prévu! Mais dur dur de changer toute une alimentation! Le problème c’est que les dermatos ne se concentrent pas suffisamment sur les causes! As t’il été voir un allergo?

      J'aime

      • non pas d’allergo. il s’est énormément renseigner sur internet, lu pleiiiinnnn de livres sur l’alimentation etc etc

        et oui pas facile de changer sa façon de manger. je me pose pas mal de questions sur mon mode d’alimentation, ce que je donne à manger à mes pioux… il va y avoir de gros changement dans mes placards d’ici peu

        J'aime

  2. Je compatis en tant que mère d’un ptit loup qui souffre d’eczéma (mon deuz), il est en phase « ça s’en va et ça revient », ce n’est plus du continu comme lors de ses 4 premières années…

    J'aime

      • Figure-toi que mon mari et moi ne sommes pas eczémateux (mais j’ai des allergies respiratoires en revanche, qu’aucun ne semble avoir hérité)…

        J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s