[LIVRE] La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

IMG_2884_GF4eme de couv’ : « Chez les blancs de Jackson, Mississipi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En 40 ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minnie, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre état, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les phelan l’ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant 22 ans, est partie sans même lui laisser un mot.

Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. »

***********

Mon avis : D’abord, j’ai vu le film. Je ne le voulais pas spécialement car dès le début je savais que je voulais le lire, et de manière générale, soit je lis le livre, soit je vois le film. Rarement les 2. ou alors dans le pire des cas, c’est souvent dans le sens inverse. Mais voilà, j’ai vu le film qd même. tombée « par hasard » dessus lors de sa diffusion télé, je n’ai pas su résister.

Le film m’a plu. Et j’ai su qu’il fallait quand même que je le lise.

C’est maintenant chose faite. Et j’ai adoré.

Au début, malgré tout, j’étais très déçue. Car j’avais les images du film en tête ? et même si je n’ai pas vu le film hier, il marque suffisamment pour que vous vous souveniez d’à peu près tout, ce qui gâche, je dois le dire, un petit peu le plaisir du livre. J’ai donc commencé presque à reculons. déjà décue. Et puis, de nouveau, et très vite, je me suis embarquée dans l’histoire. A corps perdu. Même en connaissant la fin, je n’ai pu m’empecher de craindre pour les 3 protagonistes principales.

L’histoire est racontée de manière chronologique, mais ce qui fait la force de ce bouquin, c’est qu’elle est racontée à tour de rôle par Skeeter ( l’auteure blanche), et par Aibileen et Minnie (les 2 bonnes noires). Les jours se suivent et les récits aussi. Ainsi, chaque chapitre, a une saveur differente. Un type d’écriture différente. C’est très agréable.

Aibileen etant mon personnage préféréé. Comment ne pas l’aimer, d’ailleurs ?

On apprend à connaitre chacun de ses personnages par leurs propres récits, leurs propres facons de voir et de dire les choses de la vie. De quoi finir par les aimer, à coup sûr. Et se voir verser une larme à la fin.

Bref, un très bon roman que je conseille vivement

(si possible sans voir le film auparavant)

Advertisements

7 réflexions sur “[LIVRE] La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

  1. J’ai vu en premier le film que j’ai adoré. Il fallait logiquement que je lise le livre. Et même en connaissant l’histoire, j’ai adoré le roman. L’humour et la charge émotionnelle restent présents, les personnages sont attachantes. Surtout, ce qui m’a bien plu, c’est l’alternance des différents points de vue. On croit vraiment que ce sont elles qui s’expriment, on voit vraiment le travail de l’auteur qui essaie de donner à chacune des expressions ou manières de parler différentes.

    J'aime

  2. J’adore ce roman, tout comme le film !
    Skeeter est géniale, mais, parmi tous ces personnages, le plus marquant est pour moi la petite Mae Mobley (je ne sais plus trop l’orthographe du nom…), la dernière fille que garde Aibileen… elle me fait pleurer !

    J'aime

  3. J’ai d’abord commencé par le film, que j’ai adoré. J’aime en fait ces histoires qui ont réellement eu lieu et qui nous dépeigne une Amérique terriblement anti-noir ! Gamine, j’étais choquée de ces relations, de cette « évolution »… Savoir qu’aujourd’hui encore, la situation existe encore dans certains états est juste difficile à croire.. mais j’ai aimé voir ces combats, ces engagements… Ensuite j’ai lu le livre pour me replonger dans encore plus de détails car le livre est vraiment riche et ouvre l’imaginaire !
    Merci 😉

    J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s