[CINE] Jacky au royaume des filles de Riad Sattouf

Jacky (Vincent Lacoste) a un rêve : se faire épouser par la Colonelle (Charlotte Gaisnbourg) et devenir ainsi son grand couillon et qu’ils fassent plein de petites filles ensemble. Car en République populaire et démocratique de Bubunne, les femmes sont au pouvoir et font la guerre pendant que les hommes sont voilés, s’occupent de la maison et attendent que leur mère arrange leur mariage.

Mais pour que la Colonnelle le choisisse, Jacky devra se rendre au grand bal de la Bubunerie organisé par sa mère la Générale (Anémone). Sauf que tonton Brunu (Didier Bourdon) n’a pas l’intention de lui faciliter la tâche au profit des cousins Vergio (William Lebghil) et Juto (Anthony Sonigo).

petit détail : si vous avez aimé les Beaux Gosses (ce qui est mon cas), vous aimerez Jacky (même réalisateur, même distribution et même humour).

Ce résumé  vous rappelle quelque chose n’est ce pas? Evidemment, jusqu’ici ça ressemble juste à une version « inversée » de Cendrillon. Mais Jacky au royaume des filles ça n’est pas que ça. Ce film m’a fait l’effet d’être un mélange de Cendrillon, de Soleil Vert et d’essai matriarcal.

Le ton du film est évidemment comique et j’ai passé un bon moment. Mais en sortant du cinéma, on ne peut s’empêcher de remarquer que quand les rôles traditionnels (l’amoureuse transie qui attend son prince charmant et le prince Fringuant qui dirige le royaume) sont inversés, on tombe dans le registre comique. Des femmes guerrières et arbitraires c’est drôle, des hommes soumis corps et âme aux femmes c’est drôle. Alors que non, au mieux c’est triste, au pire c’est révoltant.

Et c’est là que ce film est très malin! Ok, on rigole, on passe un bon moment, mais on réfléchit quand même, tout seul comme un grand, sans grand principe cousu de fil blanc.

Loin de moi l’idée de renier mon enfance nourrie au Disney à haute dose (regarder Aladdin avec moi, c’est s’exposer à ce que je vous récite la moitié des dialogues) ou de brûler mon soutien gorge en place publique (je suis contre le gaspillage en général). Mais ce film m’a rappelé qu’on a tout intérêt à garder nos distances avec l’image qu’on donne des femmes et des hommes dans les médias. Les clichés sexistes, c’est pas bon pour la santé!

Ma conclusion :

Amateur de conte étrange, allez y. Vous passerez un bon moment de comédie et vous aurez de quoi discuter après la séance.

Spectateur dépourvu de sens de l’humour et de sens du 3ième ou 4ième degré, passez votre chemin.

Fanfan

Publicités

2 réflexions sur “[CINE] Jacky au royaume des filles de Riad Sattouf

  1. J’avais vraiment aimé Les beaux gosses, et j’attendais beaucoup de celui-ci mais je suis restée sur ma faim, et franchement déçue. Trop potache, pas assez satirique, et la fin ne m’a pas semblée adéquate … Tant pis !

    J'aime

    • J’avoue que la fin m’a laissée…dubitative mais j’ai vu ça comme un pied de nez à ceux qui défilent contre le mariage pour tous ces derniers temps!
      mais je peux facilement comprendre que tu n’aies pas aimé. Le ton du film est franchement particulier.

      J'aime

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s