[CINE] YSL de Jalil Lespert

Alors voilà, comme je ne vais pas au ciné aussi souvent que souhaité, j’ai proposé à ma copine Fanfan de m’aider à faire vivre ce blog. La chance que vous avez : 1. elle écrit bien et 2. elle va souvent au cinéma et 3. on ne va pas voir les mêmes films. L’occasion pour vous d’avoir encore plus d’avis qu’avant. J’espère que cela vous plaira. et voici le premier..ça commence fort avec Yves St Laurent (rien que ca!)

Le film commence par la fameuse vente aux enchères de la collection d’objets d’art accumulée par YSL et Pierre Bergé tout au long de leur vie commune.

Ca tombait bien car c’est à ce moment-là que j’ai pris conscience de l’importance de Pierre Bergé dans la vie de Yves Saint Laurent –

Grand retour en arrière et on découvre la vie de Yves Mathieu-Saint-Laurent qui débute sa carrière en 1955 dans la haute couture pour la prestigieuse Maison Dior. A la mort de ce dernier il devient le plus jeune directeur artistique d’une maison de haute couture.

Il rencontre alors Pierre Bergé qui sera son compagnon et son associé dans la création de la Maison Yves Saint Laurent seulement 5 ans plus tard.

On suivra ensuite l’évolution de la maison YSL jusque dans les années 70.

Derrière l’histoire de la maison de haute couture YSL, c’est l’histoire d’amour entre les deux hommes basée sur l’admiration de Pierre Bergé pour le talent créatif de Yves Saint Laurent ainsi que la stabilité et la force de caractère de Pierre Bergé dont YSL a tellement besoin face à sa maladie (au moment de son incorporation dans l’armée en pleine période de la guerre d’Algérie, le fragile YSL sera diagnostiqué maniaco-dépressif et donc réformé).

Vous obtenez alors une histoire d’amour tumultueuse faite de passion, de trahison et d’admiration.

 Jai été transportée par l’interprétation de Pierre Niney et de Guillaume Gallienne tous 2 sociétaires de la Comédie Française (hasard ou coïncidence…). L’un comme l’autre ont su développer une ressemblance physique avec les personnages sans tomber dans la caricature. Pierre Niney a particulièrement saisi l’attitude faite de timidité extrême et de maitrise de son art, la voix et la manière de s’exprimer de YSL et c’est … troublant.

Petit bémol : comme le film couvre 20 ans de créations et de vie, j’étais bien contente d’avoir lu avant la biographie Beautiful People d’Alicia Drake pour comprendre comment tous les évènements s’articulaient entre eux et au sein des changements de mode de vie en France.

Mais ça n’a rien d’indispensable pour « suivre » l’histoire et rapidement être pris par l’histoire d’amour entre Yves et Pierre (oui, je les appelle par leur petit nom).

Petit détail : toutes les créations qui défilent dans le film ont été prêtées par la fondation YSL, ceux sont donc les mêmes modèles qui ont défilé à l’époque du film et je vous assure que ça « fonctionne » encore très bien.

Ma conclusion :

amoureuses de la mode courrez-y, amoureuses des histoires d’amour courrez-y, amoureuses de performances d’acteurs, courrez-y. Messieurs, ne soyez pas timides, vous passerez aussi un bon momentBref, allez voir Yves Saint Laurent, vite !

Fanfan.

Publicités

2 réflexions sur “[CINE] YSL de Jalil Lespert

  1. Pingback: [CINE FAMILLE] Mr Peabody et Sherman | les avis d'agrippine

  2. Pingback: [CINE] Pas son genre de Lucas Belvaux | les avis d'Agrippine

et toi, c'est quoi ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s